La réconciliation

« En ce qui concerne la transformation intérieure, vous ne pouvez rien faire. Vous ne pouvez pas vous transformer vous-même à volonté, pas plus que vous ne pouvez changer votre partenaire ou quelqu’un d’autre. Tout ce que vous pouvez faire, c’est ménager un espace au sein duquel la métamorphose peut se produire, afin que la grâce et l’amour puissent venir. » ~ Eckhart Tolle

happy little boy relaxed in hammock on beach, family vacation

Chers Amis,

J’espère que vous vous portez bien. Envie de partager quelques idées aléatoires refait surface ! 😀

Voici un poème qui résonne fort avec ce que je vis présentement. Plus je vieillis (c’est du travail au quotidien, sans relâche !), plus j’ai envie de savourer chaque instant. Et pour le faire, je lâche un peu mon côté guerrier, cérébral et rigide. J’apprends la douceur, j’ai envie de dire « OUI » à la vie, à ce qui vient, à ce qui part, à ce que je ressens chez moi et chez l’autre.

J’ai de moins en moins envie de changer quoi que ce soit ; en tout cas pas avec la fermeté, la discipline ou la rigueur – eh oui, ce n’est pas très professionnel, mais c’est un peu moins la dictature aussi.. 😀

Je ressens au fond de mes tripes : la révolte n’est pas le moyen le plus efficace.  Au contraire, paradoxalement, c’est l’acceptation, voire l’amour qui rend la transformation possible. Puis, curieusement, avec l’affection, toute envie de forcer le changement disparaît. L’ambition de contrôler ou d’améliorer laisse la place à un profond respect envers la vie, sous toutes ses formes. La prétention de savoir, de comprendre ou d’avoir raison diminue… Quel soulagement ! Même si, pour l’instant, l’envie d’avoir raison est beaucoup trop têtue pour me laisser tranquille… 😀

Meribel_ski_soleil

  • Et s’il y avait autre chose que la compréhension intellectuelle ?
  • Et si nous respirions dans le seul but d’explorer, d’expérimenter, de prendre du plaisir ?
  • Et si nous arrêtions de courir comme un poulet sans tête pour (enfin!) faire la paix avec nous-mêmes ? 😀
  • Et si nous épluchions, tout doucement, notre cœur-oignon, quitte à pleurer un peu plus ?
  • Et si nous apprenions à être présents et à ressentir cette délicate pulsation de vie en nous ?
  • Et si notre état naturel (parfois profondément caché, je l’avoue !) et notre droit de naissance était de sentir la liberté, l’amour, la joie et la paix ?
  • Et si nous nous détendions et faisions confiance à la vie, à l’autre et surtout à nous-mêmes ?

Si, c’est possible. Tout est possible. E N J O Y !! 😀

Child with vintage suitcase on summer vacation. Travel and adventure concept

 « Les gens disent que nous cherchons tous à donner un sens à notre vie. Je n’y crois pas. Ce que nous cherchons, c’est l’expérience de la vie, pour que ce dont nous faisons l’expérience de manière physique ait une résonance avec ce que nous sommes, profondément, et ainsi, nous ressentons toute l’extase liée au fait d’être vivant. C’est de cela dont il s’agit. » ~ Joseph Campbell

Peace heart sign made of flowers vector illustration

La réconciliation

Je dépose les armes

Je déclare la paix

Avec moi-même

Ni incantation, ni invocation

Des mots simples – l’hymne à  la vie

« Désolé, pardon, merci, je t’aime »

Et hop ! Ho’oponopono m’apaise

La résistance fond petit à petit

Je me détends

Je me laisse traverser

Un sentiment de confiance

Remplit mes poumons

La danse de transformation

M’invite à ouvrir de nouvelles portes

Je suis à la fois en voyage

Et à la maison

***

Toi qui te caches

Comme un miroir

Tu me renvoies vers mes propres yeux

J’y perçois une âme qui a envie de rigoler

Le lave-linge tourne à la vitesse de la lumière

Pour nettoyer les vieilles mémoires

Puis sécher les larmes au soleil

Prière de ne pas déranger

Sauf si vous venez avec du chocolat ou des câlins

***

chocolate mousse with fresh blueberries and nuts in tartlets, horizontal, close-up

Please feel free to share:
20

Lire la suite